Biblio

Los Sorias

« Cette extravagante fantaisie raconte l’affrontement entre trois grandes dictatures. L’épopée politique tient de la farce rabelaisienne mais ne dédaigne pas, dans une sorte de parodie de Tolkien revisitée par Jarry, la description minutieuse de système sociaux complexes, dont la magie n’est pas absente. Indéniablement, l’ensemble de l’oeuvre [de Laiseca] se rattache de manière personnelle, comique et imaginative au réalisme extravagant (l’auteur parle lui-même de « réalisme délirant »), qui a récemment gagné, avec des écrivains comme César Aira et Rodrigo Fresán, les lettres argentines. »
— Dictionnaire des littératures Hispaniques, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2009).

Œuvres

  • Su turno para morir (Corregidor 1976 – réédition Mansalva 2010 avec restitution du titre original : « Su turno ») — Roman
  • Matando enanos a garrotazos (Editorial de Belgrano 1982) — Nouvelles
  • Aventuras de un novelista atonal (Sudamericana 1982 – réédition Santiago Arcos 2002) — Roman, à paraître en français chez Attila en 2013.
  • Poemas chinos (Libros de Tierra Firme 1987 – réédition Gargola 2005) — Poésie
  • La hija de Kheops (Emece 1989 – réédition Tusquets 2007) — Roman
  • La mujer en la muralla (Planeta 1990 – réédition Tusquets 2007) — Roman
  • Por favor ¡plágienme! (Plagiendo sistematizada y progresivamente) (Beatriz Viterbo Editora 1991) — Essai
  • El jardín de las máquinas parlantes (Planeta 1993) — Roman
  • Los sorias (Simurg 1998 – réédition Gargola 2005) — Roman
  • El gusano máximo de la vida misma (Tusquets 1999) — Roman
  • Gracias Chanchúbelo (Simurg 2000) — Nouvelles
  • En sueños he llorado (Fundación Municipal de Cultura, Ayuntamiento de Cádiz, Espagne 2001) — Nouvelles
  • Beber en rojo (Grupo Editor Altamira 2001 – réédition Muerde Muertos 2012) — Roman
  • Las aventuras del profesor Eusebio Filigranati (Interzona 2003) — Roman
  • Las cuatro Torres de Babel (Simurg 2004) — Roman
  • Cuentos de terror (Interzona 2004) — Compilation accompagnée d’un dvd reprenant les textes lu par Laiseca dans le programme éponyme pour la chaine du cable I.Sat (textes de Laiseca et de Poe, Hearn, Quiroga, Saki, etc.)
  • Sí, soy mala poeta pero… (Gargola 2006) — Roman
  • Manuel Sadomasoporno (Carne Argentina 2007) — Livre illustré
  • El Artista (Mondadori 2010) — Roman d’après le film éponyme de Mariano Cohn et Gastón Duprat, où Laiseca tient l’un des rôles principaux.
  • Cuentos Completos (Simurg 2011) — Nouvelles
  • iluSorias (Muerde Muertos, 2013) — Œuvre collective d’après Los Sorias, réunissant selon l’éditeur « 165 artistes du réalismes délirant ».